EGR pourquoi faire?

A partir de 1993, les constructeurs d’automobiles ont trouvés une solution pour que les moteurs diesels polluent moins: la vanne EGR. Dans le principe, c’est une bonne idée mais dans la pratique, c’est idiot voire même vicieux. Le recyclage, par le biais de cette vanne, d’une partie des gaz brûlés en les ré-injectant dans le moteur, entraîne une baisse de rendement et donc une consommation accrue de carburant. Le système de valve finit par s’encrasser lui-même comme le montre la photo ci dessous, mais surtout encrasse le moteur et diminue encore ses performances.

la vanne EGR.

Ni une, ni deux, je décide donc de supprimer cet inutile et stupide artifice sur ma voiture, une Volkswagen TDI. C’est très facile sur ce modèle! Il suffit de retirer une durite qui, par un système de dépression, ouvre un clapet permettant à certains régimes de faire passer les gaz de combustion dans la chambre d’admission d’air. Ensuite, il faut prendre le soin de boucher la durite et d’obturer l’entrée du clapet. Sur d’autres modèles, l’ouverture du clapet n’est pas mécanique par dépression mais électrique. Dès lors, débrancher le système entraîne à coup sûr un signal d’erreur sur le tableau de bord.

Résultat des courses:

– à l’accélération, même très franche, plus aucune fumée noire,

– un bruit moteur rappelant celui du neuf,

– une souplesse à bas régime impressionnante,

– une consommation moindre d’un demi litre de gasoil en conduite mixte!

Le moteur met, paraît-il plus de temps à chauffer. En pratique, je n’ai pas constaté d’allongement du temps de chauffe. Toujours est-il qu’un moteur diesel n’aime pas être alimenté en air chaud, moins dense et donc moins riche en O2. Les gaz d’échappement chauds et dépourvus en O2 n’aident vraiment pas à la combustion. A noter également que le moteur diesel n’aime pas le carburant chaud: comme le surplus de gasoil non utilisé retourne dans le réservoir, plus ce dernier se vide plus le gasoil qu’il contient est chaud. C’est pour cela qu’il ne faut pas rouler sur la « réserve ».

Lors du contrôle technique, il n’y a pas de mesure du NO2 émis mais seulement de l’opacité des gaz d’échappement lors d’accélération. Shunter l’EGR vous permettra donc de passer ce test haut la main… Quant à l’émission de NO2, enlever l’EGR fait moins consommer: donc cela revient au même… si l’on ne prend pas en compte l’encrassement du moteur.

Ci-joint, en PDF téléchargeable, un article sur le scandale de l’EGR:

Page_EGR_1.jpg 800 × 995 pixels

Page_EGR_2.jpg 800 × 958 pixels

Page_EGR_3.jpg 800 × 970 pixels

Ce contenu a été publié dans Astuces, Bricolage, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.