Marée du siècle à Saint-Malo

Ce samedi 21 mars, un jour après l’éclipse partielle du soleil gâchée par un temps brumeux, s’est produit la « plus grande marée du siècle » sur le littoral français. En fait, c’était une marée à très forte amplitude. Ce type marée se produit environ tous les 18 ans et résulte de l’attraction de la lune et du soleil sur les mers et les océans. Des sites comme ici décrivent parfaitement l’origine du phénomène. Malheureusement, cette marée exceptionnelle s’est déroulée par temps calme avec quasiment aucune houle, au grand dam des spectateurs sur les remparts de Saint-Malo, adeptes des embruns et des grandes vagues.

Saint-Malo marée basse

Seuls les pêcheurs à pied ont apprécié le beau temps, s’en sont donnés à cœur joie et ont ramené un « butin » conséquent. Nous en avons croisés beaucoup avec les seaux plein et le sourire aux lèvres. Les chars à voile étaient également de sortie, comme le montre la photographie ci-dessus.

marée haute

La marée presque haute, vous constaterez sur la photographie précédente l’absence de houle, gâchant ainsi une partie du spectacle.

Amplitude de la marée du siècle

A Saint-Malo, l’amplitude de cette marée aura été de plus d’une douzaine de mètres. L’amplitude maximum était à 20h07 mais elle s’est surtout traduite par une grande marée humaine déjà bien visible en fin d’après-midi…

marée humaine

Au plus fort de la marée, dans la pénombre, quelques clameurs trahissaient les quelques vagues submergeant les spectateurs au ras du parapet, sans pour autant provoquer de grands mouvements de foule.

En fait, le plus impressionnant, ce samedi, c’était l’après midi calme avec une mer très lointaine, un gréement magnifique, l’Etoile du Roy, dans la rade de Saint-Malo et les mouettes très présentes et volant particulièrement près des spectateurs.

Bateau Saint MAloL’Etoile du Roy est un trois-mâts carré de 305 tonnes (9 semi remorques) long de 46,30 mètres et possédant 790 mètres carrés de voilure. Sa capacité d’accueil en navigation est de 120 personnes. Le bateau exposé est une réplique.

mouette

Bref, en Bretagne, l’éclipse et la grande marée auront été très ternes. Nous avons été globalement déçus du spectacle mais contents d’avoir pris un bon bol d’air iodé.

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.