J'aurais été fier d'être allemand…

Première news lue ce matin au reveil: 30 mai 2011, après avoir arrêté 7 de ses centrales les plus vétustes, l’Allemagne décide de sortir du nucléaire d’ici 2022.

Une décision courageuse, une décision historique, un exemple pour les autres pays… Peut-être la décision a-t-elle été prise consécutivement au traumatisme de Tchernobyl, bien plus important subit en Allemagne qu’en France. Car, rappelons-le, le nuage radioactif de Tchernobyl s’était arrêté à la frontière… Une piqûre de rappel avec Fukushima aura ravivé les souvenirs! N’empêche que rien ne doit démériter un tel courage et ce matin, j’aurais été fier d’être allemand.

Ce contenu a été publié dans Uncategorized, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 Response to J'aurais été fier d'être allemand…

  1. Olivier dit :

    Hello

    Je ne sais plus si c’est dans cette vidéo passionnante http://www.kewego.fr/video/iLyROoafJaye.html ou dans une autre de ses interventions (toutes aussi excellentes) mais Jean-Marc Jancovici nous y apprend que quand on creuse un peu on découvre que l’arrêt du nucléaire Allemand se fait en très grande partie au profit du… retour au charbon !
    Donc la fierté est toute relative… même si – pour y avoir passé pas mal de temps – j’admets que c’est en effet en Allemagne qu’on a l’un des meilleurs développement d’utilisation d’énergies renouvelables…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.