Radioactivité en Bretagne fin avril 2012

A la veille du second tour des élections, que proposent les deux candidats à propos du nucléaire?

Pour François Hollande, sa priorité : les économies d’énergie. « Je lancerai un vaste plan qui permettra à un million de logements par an de bénéficier d’une isolation thermique de qualité ». Second levier de la proposition énergétique socialiste : « La montée en puissance des énergies renouvelables ». L’objectif, 23% de l’offre énergétique disponible, est pourtant celui déjà fixé par le Grenelle de l’environnement. Et le nucléaire dans tout ça ? François Hollande le conserve comme énergie de transition (à l’instar de François Bayrou, mais de façon moins explicite). Il fait vieillir les centrales jusqu’en 2025, garde l’EPR de Flamanville et ferme Fessenheim pour faire plaisir aux écolos.

Les propositions énergétiques de Nicolas Sarkozy tiennent en une phrase, la dernière de ses 32 propositions : « Confirmer le choix du nucléaire, énergie qui émet le moins de gaz à effet de serre, pour ne pas augmenter le prix de la facture d’électricité, tout en poursuivant le développement des énergies renouvelables. »

Un choix difficile dimanche prochain sur le sujet du nucléaire…

1,39 milliSevert/an dans notre région, rien d’alarmant, pour l’instant.

Ce contenu a été publié dans radioactivité, santé humaine, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.