Quad Lock iPhone 6 plus, la solution ultime?

L’iPhone 6 plus est un formidable téléphone, certes, mais il est onéreux… D’une finesse excessive et d’une taille respectable, il tient mal dans la main. La peur de laisser choir son « précieux » est une préoccupation de chaque instant. Aussi, je me suis mis en quête d’une solution à ce qui me semble être le seul problème de ce type de matériel. La solution s’appelle Quad Lock:

Quad lock

Mon métier, c’est vétérinaire en milieu rural. Aussi, le téléphone constitue le cordon ombilical avec nos clients et notre secrétariat. L’iPhone est devenu plus qu’un simple téléphone et mérite une attention et un soin particuliers.

Quad lock coque

Quad lock coque: système lockPour le protéger la coque Quad lock en polycarbonate offre un touché rugueux rassurant et en doublant l’épaisseur du téléphone permet une bien meilleure prise en main. Cette coque est comme une seconde peau pour l’appareil, aussi elle est difficile à mettre (sachant que l’iPhone peut se plier) et très difficile à enlever. C’est, si on réfléchit bien, le gage d’un maintient optimum de l’appareil.

Quad lock
Le système de clips sur plusieurs supports différents (ventouse pare-brise, pince sur une ceinture, sticker sur une paroi comme celle d’un frigo par exemple…) est un principe très séduisant.

Quad lock

 

Commandé sur le site français myphonestore, le matériel, de fabrication allemande, m’est parvenu par collissimo 48 heures plus tard. Au jour d’aujourd’hui, la coque vaut pour l’iPhone 6 plus, 35 euros et 90 centimes, le support voiture 45,90 euros tandis que le clip ceinture est facturé 22,90 euros. Les frais de port sont offerts à partir de 69 euros. Le site est sérieux et tient ses engagements. Il existe d’autres supports: pour le vélo, pour un trépied photo, des supports muraux et sous la forme d’un brassard.

Finalement, une fois goûté au duo Quad lock et iPhone 6 plus, il est très difficile de faire marche arrière et chaque fois que je reviens sur un iPhone de la génération précédente, je le trouve ridiculement petit.

Publié dans Uncategorized | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Pourquoi j'ai troqué mon iPhone 5 contre un iPhone 6 plus?

Au départ, l’acquisition de cet iPhone 6 plus est tout simplement un concours de circonstance suit à un coup de fil d’Orange business service.
– « Monsieur, vous avez 6000 points d’accumulés, avez-vous des besoins pour le renouvellement de votre mobile? ». L’offre créant le besoin, j’ai répondu:
– « pourquoi pas? ».
Quitte à changer, j’ai décidé de prendre la phablette d’Apple. Ma vue baissant avec l’âge, ce choix devrait s’avérer judicieux. De plus, mon utilisation consultative régulière de documents via la Dropbox m’oblige à zoomer des deux doigts de façon quasi systématique et cela devient vite agaçant. Bref, me voilà avec un iPhone 6 plus 64 Go (deux fois la capacité de mon iPhone actuel) au dos gris et à l’avant noir.

Boîte iphone6 plus

Je montre souvent les photographies des autopsies bovines à mes clients; la taille de l’iPhone 6 plus est bien plus confortable pour le visionnage des clichés et cela m’évitera de sortir mon macbook pro en pleine campagne.

Iphone 6 écrande veille

Sur mon iPhone 5, j’avais fini par ne plus mettre de code d’accès lassé de devoir rentrer mon code. ITouch est finalement hyper pratique car il garantie la confidentialité des données et débloque le mobile sur le pouce! Le paramétrage d’iTouch est simple et d’une redoutable efficacité: chapeau bas Apple! L’accès par iTouch à l’Apple store est également un vrai plus…

iPhone 6 page d'accueil

L’autonomie a été pour moi la plus grande surprise: Je tiens dorénavant deux jours au lieu d’un seul avec mon ancien iPhone 5. La luminosité de l’écran change de la génération précédente: l’image parait mille fois plus lumineuse, est-ce du à la taille de l’écran? Siri semble plus rapide et plus précis que sur l’iPhone 5. Les photographies prises avec l’appareil sont plus nettes et contrastées. La vidéo en 240 images par seconde est un vrai régal:

Par contre, la taille est imposante et l’épaisseur excessivement faible, ce qui a pour conséquence une prise en main mal aisée et la peur constante de lâcher l’appareil! La prise en main n’est pas la même, il faut reconnaître que c’est bien moins pratique mais c’est le prix à payer pour un confort visuel qui n’a rien à voir avec les générations d’iPhones antérieures. Ma vue baissant avec l’âge un plus grand écran n’est pas du luxe…

Bref, je ne regrette en rien d’avoir troqué mon 5 contre un 6 plus, plus grand, plus beau et surtout plus efficace!

Publié dans curiosité, informatique, Internet, Iphone, photographie, Uncategorized | Marqué avec , , , , | 3 commentaires

Saint Briac sur mer et le Château du Nessay

La côte bretonne regorge de surprises. Au détours d’une promenade, nous sommes tombés sur le château du Nessay, au centre d’une presqu’île qui ferme l’anse du « Balcon d’Emeraude », à l’embouchure de la ria du Frémur, à la croisée des eaux douces et des eaux salées, face à l’île des Ebihens et au cap Fréhel. Il est situé sur la commune de Saint Briac sur mer, un saint Irlandais débarqué en 748.

Saint Briac

Le château actuel a été érigé en 1886, par le comte Maurice de Villebresme. Il est situé sur l’emplacement d’un ancien château fort du 12ème siècle détruit en 1650. Il faut s’imaginer le calme olympien d’un dimanche matin et les rayons du soleil matinal contrastant avec la fraicheur d’une nuit d’avril; l’entrée du château est grandiose.

IMG_4633

Le château abrite actuellement des classes de mer et est géré par la commune de Saint Briac sur mer. Elle peut accueillir jusqu’à 65 enfants, dans un cadre idyllique:les petits veinards!

Château du NessacLe parc d’environ un hectare qui entoure le château respire la sérénité avec son petit sentier longeant le rivage. Une invitation à rester méditer sur l’un des nombreux bancs de la promenade devant la baie, bercé par le ressac.

IMG_4644

la photographie qui précède montre ce qu’il reste de l’époque médiévale: une simple chapelle.

Plus au nord est du château, vous pourrez rejoindre le sentier des douaniers qui longe à cet endroit le golf de Saint Briac sur mer et ainsi faire des balades n’en plus finir… Sur le trajet se trouve un restaurant gastronomique que je vous recommande vivement: le Rusty, le cadre y est magnifique, le personnel chaleureux prodigue un service impeccable et surtout vous serez certainement séduits par une assiette aux milles surprises!

Publié dans Uncategorized | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Quelle est l'origine du poisson d'avril

L’existence du poisson avril est une histoire de début de calendrier. Vous allez le comprendre en lisant cet extrait de Daniel Lacotte. « Le Pourquoi du Comment Tome 1. »:

En 1622, le Saint-Siège complète les dispositions du calendrier grégorien adopté en octobre 1582 (voir Pourquoi a-t-on des mois de 28 (ou 29), 30 et 31 jours ?). Il décide que l’année calendaire doit désormais commencer le 1er janvier. En France, Charles IX avait décrété la nouvelle année au 1er janvier dès 1564.

Pour comprendre l’incidence du nouvel an sur les blagues du 1er avril, il convient de s’arrêter un instant sur la difficulté que rencontrèrent, au fil des siècles, pouvoirs politique et religieux pour arrêter une date officielle marquant le début de l’année.

poisson d'avril

À l’époque de la fondation de Rome (753 av. J.–C.), le calendrier ne compte que dix mois. Consacré à Mars (dieu de la guerre), le premier mois s’appelle marcius. Et le début de l’année tombe tout logiquement le 1er mars. Vers 700 av. J.–C., Numa Pompilius rajoute les mois de janvier et février. Mais la tradition reste la plus forte. Il faut donc attendre le IIe siècle avant notre ère, voire la mise en application du calendrier julien (45 av. J.–C.) pour que le début de l’année soit officiellement fixé au 1er janvier.

L’ingérence du pouvoir catholique dans la vie sociale va ensuite jouer son rôle : L’Église combat durement les festivités liées au nouvel an. Non sans succès puisque ces rituels païens disparaissent purement et simplement dans certaines régions. En 337, le pape Jules Ier fixe la nouvelle année au 25 décembre, jour de la nativité du Christ. Puis vient le tour du 25 mars (vers le XIe siècle), jour de l’incarnation du Christ. Patience, nous approchons de notre poisson d’avril !

Deux mille ans avant l’ère chrétienne, on célébrait déjà la nouvelle année vers la fin mars. En hommage à la déesse de la fertilité, les festivités se prolongeaient pendant onze jours. Elles se terminaient par de magnifiques défilés costumés accompagnés de danseurs et de musiciens. Et, bien sûr, chacun participait ou organisait de plantureuses agapes copieusement arrosées. Lorsque le jour de l’an est le 25 mars, il reprend très largement cette notion de fête et de bruit venue de l’Antiquité. La célébration dure alors du 25 mars… au 1er avril. Tous s’emploient à oublier les malheurs de l’année précédente. Dans la joie du moment, on échange des petits cadeaux et on goûte aux charmes d’un rituel qui dure pendant une semaine[…] »

La dernière semaine de mars jusqu’au premier avril correspondait aux fêtes de fin d’année! De là est né le poisson d’avril, étonnant non?

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Comment conserver ou faire mûrir vos fruits

L’été est encore loin, je sais… Rien ne nous empêche de faire le point sur la maturation des fruits, non? Il existe deux types de fruits. Ceux qui ne peuvent pas mûrir après leur cueillette et ceux qui ont la faculté de mûrir après: ce sont les fruits dits climactériques.

Les fruits non climactériques, si ils sont récoltés trop tôt, ne mûriront pas mais pourriront. Voici les principaux:
Ananas (Ananas comosus Merr.)
Cajou (Anacardium occidentale L)
Carambole (Averrhoa carambola L.)
Cerise (Prunus avium L.)
Citron (Citrus limonia Burm.)
Concombre (Cucumis sativus L.)
Fraise (Fragaria sp)
Framboise (Rubus idaeus)
Lime (Citrus aurantifolia Swingle)
Litchi (Litchi sinensis Sonn)
Mandarine (Citrus reticulata Blanco)
Mangoustan (Garcinia mangostana L.)
Myrtille géante (Vaccinium corymbosum L.)
Olive (Olea europaea L.)
Orange (Citrus sinensis Osbeck)
Pamplemousse (Citrus grandis Osbech)
Pastèque (Citrullus lanatus Matsum et Naka)
Raisin (Vitis vinifera L.)
Ramboutan (Nephelium lappaceum L)
Tamarillo (Cyphomandra betacea Sendt)

Les fruits climactériques en mûrissant, produisent un gaz, l’éthylène (C2H4), qui accélère, à son tour, le processus de mûrissement. Plus un fruit est mûr, plus il dégage de l’éthylène. Voici les principaux:
Abricot (Prunus armeniaca L.)
Avocat (Persea americana Mill.)
Banane (Musa sapientum L.) c’est celui qui produit le plus d’éthylène.
Cherimoya (Annona cherimela Mill.)
Corossol, Annone (Annona muricata L.)
Durian (Durio zibethinus Murr.)
Feijoa (Feijoa sellowiana Berg.)
Figue (Ficus carica L)
Fruit de la passion (Passiflora edulis Sims.)
Goyave (Psidium guajava L.)
Kaki (Diospyros kaki Thunb)
Kiwi (Actinidia sinensis Planch)
Mangue (Mangifera indica L.)
Melon cantaloup et honeydew (Cucumis melo L.)
Nectarine (Prunus persica Batsch)
Papaye (Carica papaya L)
Pêche (Prunus persica Batsch)
Physalis (Physalis peruviana L.)
Poire (Pyrus communis L.)
Pomme (Malus domestica Borkh.)
Prune (Prunus domestica L.)
Sapotille (Manilkara achras Fosb.)
Tomate (Lycopersicum esculentum Mill.)

La production d’éthylène est ralentie par des températures basses. Dans un réfrigérateur, où la température avoisine 3 à 4°C, le processus de maturation se fera, mais plus lentement. Pour plus d’efficacité, placez plutôt vos fruits à mûrir à température ambiante, sur un plat, dans la cuisine. Et pour accélérer davantage le processus, vous pouvez toujours recouvrir la coupe d’une cloche, afin que le gaz dégagé reste concentré près des fruits. Les gènes inhibant la production d’éthylène ont été identifiés dès 1994. Des chercheurs américains sont parvenus à rendre ferme des tomates pendant 3 semaines! Elle était ferme… mais insipide.

D’autres facteurs interviennent dans la maturation: la lumière (qui augmente le métabolisme de la plante), l’air (et surtout l’oxygène: Il existe une corrélation inverse entre l’activité respiratoire et la durée de conservation des fruits de sorte que les faibles taux d’oxygène permettent de prolonger leur durée de survie et de ralentir la maturation.) et la chaleur.

Des conseils pour quelques fruits:
Les ananas

Ananas

Pour ce fruit non climactérique, il faut couper la verdure et le retourner 6 à 10 heures pour faire redescendre le sucre. De cette façon, vous n’aurez plus une partie acide et une partie trop sucrée en mangeant ce fruit.

Ananas

Les avocats
La technique classique, c’est de les entourer d’un papier journal pour les faire mûrir ou de les mettre dans le bac à légume du réfrigérateur pour retarder le mûrissement.

les bananes
Mettez un bouchon d’une bouteille de vin ou de champagne parmi vos fruits. L’odeur du bouchon va servir de répulsif anti-moucherons. Il va aussi absorber l’excès d’humidité qui fait mûrir et pourrir vos fruits trop rapidement. Cette astuce 100% naturelle vous permettra de conserver vos fruits quelques jours de plus et de réutiliser vos bouchons de liège.

Les pommes
Elles se conservent mieux selon les variétés dans une cave, à l’abris de la lumière, sur des claies, séparées les unes des autres. Prenez soin d’enlever celles qui pourrissent pour éviter la contamination des voisines. La compote peut se congeler. Dans un papier journal avec une pelure de banane, le mûrissement peut être fulgurant.

le raisin
Vous pourrez conserver les grappes au réfrigérateur, une petite semaine, dans un sachet plastique perforé. Il est également possible de congeler les grains entiers. Pour peler les grains, il faut les tremper 30 seconde dans l’eau bouillante.

les oranges
Les oranges se conservent au moins 10 jours à température ambiante. Au-delà, elles peuvent commencer à se déshydrater. Vous pouvez les garder encore plus longtemps en les plaçant dans le bac à légumes du réfrigérateur.

le citron
Un petit truc infaillible et tellement pratique, la conservation des citrons enveloppés individuellement dans un papier aluminium et conservés dans le bac à légumes du réfrigérateur. Attention il faut des citrons parfaitement sains. J’ai moi-même actuellement des citrons qui datent de 6 mois dans mon réfrigérateur.

les fraises
Si vous avez été précautionneux lors du transport, les fraises peuvent être conservées 2 à 3 jours au réfrigérateur. Ne les tassez pas. Si vous avez acheté des barquettes, supprimez l’emballage plastique pour permettre la respiration des fruits. Lavez-les seulement au moment de servir.
Vous pouvez congeler des fraises pour l’hiver : lavez les fruits, égouttez, équeutez. Coupez-les en 2 puis disposez-les sur un support plat. 24h après, le durcissement étant total, détachez-les de ce support et enfermez-les en vrac dans un sac plastique fermé par un lien. Vous pourrez y piocher le moment voulu au gré de vos besoins.

La rhubarbe
Oui, je sais c’est une OVNI parmi les fruits. Pour enlever son acidité  Vous supprimerez toute acidité en mettant les morceaux de rhubarbe à tremper 40 minutes dans de l’eau froide additionnée d’une cuillère à café de bicarbonate de soude.

Il existe encore bien des techniques pour conserver ou faire mûrir les fruits. N’hésitez pas à nous en faire part dans les commentaires!

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Marée du siècle à Saint-Malo

Ce samedi 21 mars, un jour après l’éclipse partielle du soleil gâchée par un temps brumeux, s’est produit la « plus grande marée du siècle » sur le littoral français. En fait, c’était une marée à très forte amplitude. Ce type marée se produit environ tous les 18 ans et résulte de l’attraction de la lune et du soleil sur les mers et les océans. Des sites comme ici décrivent parfaitement l’origine du phénomène. Malheureusement, cette marée exceptionnelle s’est déroulée par temps calme avec quasiment aucune houle, au grand dam des spectateurs sur les remparts de Saint-Malo, adeptes des embruns et des grandes vagues.

Saint-Malo marée basse

Seuls les pêcheurs à pied ont apprécié le beau temps, s’en sont donnés à cœur joie et ont ramené un « butin » conséquent. Nous en avons croisés beaucoup avec les seaux plein et le sourire aux lèvres. Les chars à voile étaient également de sortie, comme le montre la photographie ci-dessus.

marée haute

La marée presque haute, vous constaterez sur la photographie précédente l’absence de houle, gâchant ainsi une partie du spectacle.

Amplitude de la marée du siècle

A Saint-Malo, l’amplitude de cette marée aura été de plus d’une douzaine de mètres. L’amplitude maximum était à 20h07 mais elle s’est surtout traduite par une grande marée humaine déjà bien visible en fin d’après-midi…

marée humaine

Au plus fort de la marée, dans la pénombre, quelques clameurs trahissaient les quelques vagues submergeant les spectateurs au ras du parapet, sans pour autant provoquer de grands mouvements de foule.

En fait, le plus impressionnant, ce samedi, c’était l’après midi calme avec une mer très lointaine, un gréement magnifique, l’Etoile du Roy, dans la rade de Saint-Malo et les mouettes très présentes et volant particulièrement près des spectateurs.

Bateau Saint MAloL’Etoile du Roy est un trois-mâts carré de 305 tonnes (9 semi remorques) long de 46,30 mètres et possédant 790 mètres carrés de voilure. Sa capacité d’accueil en navigation est de 120 personnes. Le bateau exposé est une réplique.

mouette

Bref, en Bretagne, l’éclipse et la grande marée auront été très ternes. Nous avons été globalement déçus du spectacle mais contents d’avoir pris un bon bol d’air iodé.

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Remettre une clef du groupe Volkswagen à neuf.

Les clefs du groupe Volkswagen sont assez fragiles. L’anneau qui sert à accrocher la clef sur le porte-clef vient souvent à casser comme on peut aisément le constater sur la photo qui suit. Vous pourrez trouver facilement des coques de clef à deux ou trois boutons sur internet, sans circuit imprimé ni pastille représentant le logo de la marque (c’est interdit à la vente en dehors des concessions). Ces coques coûtent environ 5 euros frais de port compris, donc, pas de quoi s’en priver.

Clef 1


Le démontage comprends plusieurs étapes et ne présente pas de difficultés majeures.

La première étape consiste à désolidariser la clef en deux en s’aidant d’un tournevis plat tout en tournant le manche, comme si on vissait, pour exercer un bras de levier. Voir la deuxième photo.

Clef 1

La troisième photo numéro montre les deux parties de la clef désolidarisée. Si la partie comportant le penne n’est pas abimée, elle peut-être réutilisée comme telle.

Clef 1

Reste à ouvrir la partie du bas, celle qui contient le circuit imprimé: c’est la deuxième étape du démontage. Pour mener à bien l’opération, il suffit d’utiliser le penne de la clef pour, comme avec le tournevis, s’en servir de levier. Voir la photo suivante.

Clef 1

La photo suivante montre la clef scindée en trois, mettant ainsi à jour le circuit imprimé et la pile plate de modèle CR6:

Photo 5

Pour enlever le circuit imprimé de son support, il faut avec une pince à épiler, écraser les deux picots en plastique qui la maintienne.

Photo 6

Arrivé à ce stade, la dernière partie démontable concerne le penne: c’est la troisième phase du démontage. Pour ce faire, il faut décoller la pastille du logo de la marque. Sous ce logo, une vis cruciforme doit être dévissée.

Clef

Cette partie se désolidarise 6 morceaux.

Clef

La difficulté réside alors à aller chercher le transporteur d’anti-démarrage…

transpondeur

C’est le cylindre d’1 cm de long et de d’1 mm de diamètre qu’il faut décoller et recoller dans la coque neuve.

Le remontage ne présente pas de difficulté: il faut prendre le soin de faire un tour dans le sens inverse des aiguilles d’une montre pour le penne de la clef.

Pour 5 euros, vous aurez une clef neuve comme au premier jour: la classe!

Publié dans Astuces, Automobile, Bricolage | Marqué avec , | Laisser un commentaire