Video surveillance: mode d’emploi

Pour élaborer un petit réseau de video surveillance, rien de plus simple. Grâce à une application Icamsource disponible ici , gratuite mais en anglais, vous serez à même de gérer tous les types de caméras: USB, firewire ou IP.

 

Le paramétrage est enfantin:

– vous créez votre caméra dans la colonne de gauche en cliquant sur +

– vous choisissez ensuite le type de caméra utilisée, USB, firewire ou IP. Pour une camera IP, il faut indiquer son adresse IP sur le réseau local, le mode de compression video qu’elle utilise (très facile avec ce lien) et éventuellement le login et le mot de passe attribués à la caméra.

– Vous choisissez ensuite un login et un mot de passe

préférences

Vous cliquez sur Start et l’application s’occupe du reste!

 

Le monitoring peut se faire sur n’importe quel navigateur internet gérant le javascript en allant à l’adresse suivante:

http://skjm.com/icam/web/ et en entrant le login et le mot de passe définis auparavant.

ou sur un mobile comme le Iphone moyennant l’achat de l’application Icam au prix de 1,79 euros, ce qui est dérisoire vu les services rendus.

monitoring

monitoring 2

Les services rendus sont les suivants et sont sélectionables directement à partir du Iphone!:

– détecteur de mouvement avec activation du vibreur du mobile et/ou d’une sonnerie

– enregistrement des scènes soit automatiquement déclenchées par le détecteur de mouvements soit à des dates et pendant des durées programmées par l’utilisateur, à dates fixes ou d’une façon récurrente.

alerte Iphone

La mise en place est simplisme mais nécessite un ordinateur allumé en permanence. Ce n’est vraiment pas la peine de se priver de tels outils quand ils sont si bien conçus!

Publié dans Astuces, informatique, Iphone | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Leçon d'économie…

Cela se passe dans un village qui vit du tourisme, sauf qu’à cause de la crise il n’y a plus de touristes. Tout le monde emprunte à tout le monde pour survivre. Plusieurs mois passent, misérables.

Arrive enfin un touriste qui prend une chambre. Il verse des arrhes: un billet de 100 euros sur le comptoir de l’hôtel.
Le touriste n’est pas plutôt monté dans sa chambre que l’hôtelier court porter le billet chez le boucher à qui il doit justement 100 euros.

Le boucher va aussitôt porter le même billet au paysan qui l’approvisionne en viande.
Le paysan, à son tour, se dépêche d’aller payer sa dette à la prostituée à laquelle il doit quelques passes.

La prostituée boucle la boucle en se rendant à l’hôtel pour rembourser l’hôtelier qu’elle ne payait plus quand elle prenait une chambre à l’heure.

Comme elle dépose le billet de 100 euros sur le comptoir, le touriste, qui venait dire à l’hôtelier qu’il n’aimait pas sa chambre et n’en voulait plus, ramasse le billet et quitte l’hôtel.

Rien n’a été dépensé, ni gagné, ni perdu. N’empêche que plus personne dans le village n’a de dettes.

N’est-ce pas ainsi qu’on est en train de résoudre la crise mondiale?

Publié dans Astuces, curiosité, Humour | Marqué avec , | 2 commentaires

La solution pour l’image n°4

Comme personne n’a trouvé la solution qui pourtant était dans l’image même, je vous donne la langue au chat! Si vous aviez patiemment regardé dans chacunes des « bulles », vous auriez constaté la répétition de la même image qui retournée à l’envers donne ceci:

On peut y voir distinctement une pièce. Donc, selon les lois de l’optique, les « bulles » font comme une loupe et pourraient correspondre à du verre « bullé ». A cela par exemple:

le bureau

C’était pourtant facile…

Publié dans Uncategorized | Un commentaire

Image mystère n°4: à propos…

Pour trouver la solution, cliquer sur l’image, la grossir 2 fois en cliquant sur la loupe, observer minutieusement l’image dans chacune des bulles, au besoin la regarder à l’envers…

Toujours pas d’idée?

Publié dans Uncategorized | 2 commentaires

Withings balance le WiFi

Voilà la balance idéale pour la famille! De quoi surveiller les paramètres pondéraux de 8 d’entre vous. A la réception de votre colis, force est de constater que le packaging est fortement inspiré de celui d’Apple:

withings

Packaging

Au déballage, vous trouverez la balance, 4 piles AA et un cordon USB. A la première utilisation, il vous est demandé d’appareiller la balance à votre routeur ou box WiFi grâce au cordon USB que vous n’utiliserez qu’à cette occasion là. L’objet est assez design et se fait oublier dans votre salle de bain.

withings

La pesée se fait nu(e), contrairement à la photo qui suit. C’est important car la balance envoie un courant électrique indolore à travers vos pieds afin de mesurer votre masse graisseuse. Si vous vous pesez habillé(e), les données seront, bien entendu, faussées.

withings

Les données sont soit envoyées immédiatement ou stockées (une douzaine de mesures) pour être envoyées en pull, en WiFi, sur votre routeur, puis sur un compte que vous aurez préalablement crée sur le site du constructeur.

Le site du constructeur: accès au site du constructeur

Via un navigateur WEB, vous avez accès avec login et mot de passe à votre tableau de bord qui se présente ainsi:

withings

Si vous êtes l’heureux possesseur d’un Iphone, vous avez vos données directement accessibles grâce à une application dédiée « withings wiscale »:

withings

withings

La balance reconnait automatiquement la personne parmi les huit programmées (âge, taille, sexe, nom et surnom) qui se pèse. Voilà un moyen idéal de contrôler sur une longue période, ce qui finalement est le plus important, vos caractéristiques pondérales. Les intérêts sont multiples:

– s’assujettir à des objectifs de prise ou de perte de poids,

– contrôler la croissance pondérale de ses enfants,

-…

Publié dans Uncategorized | Marqué avec , , | 2 commentaires

Bonne année à tous!

Bonne année à tous et bonne santé (mais surtout pas des pieds…)

Publié dans Uncategorized | Un commentaire

Joyeux Noël à tous!

Publié dans Uncategorized | 2 commentaires