Migration du blog wordpress (suite)…

Avant le mois de septembre 2011, le blog était hébergé sur un hackintosh fonctionnant sous mac osX serveur. Ce dernier intégrait la possibilité d’héberger un wiki et des blogs. Cette possibilité est assez rudimentaire mais tout à fait fonctionnelle. Le passage au serveur NAS Synology m’a donc posé le problème suivant: comment héberger « La maison de fifi »?

Je me suis frotté pendant une semaine au CMS (Content Management System) Joomla que l’on m’avait recommandé. J’ai fini par abandonner cette « usine à gaz » peu habitué à une interface absolument pas intuitive. Une recherche sur Google avec comme mots clefs: « meilleur CMS blog synology » m’a dirigé tout naturellement sur WordPress.

Interface-wordpress

Interface wordpress

L’interface de ce CMS orienté blog reste simple et très intuitive. L’accès aux différents menus se fait sur la colonne de gauche. Les possibilités d’extensions sont nombreuses, mais réservent parfois des incompatibilités. Une fois loggué, sur les pages du blog, on accède directement au menu, en haut de page.

Interface-wordpress1

Menu, une fois loggué sur les pages du blog

Cet outil est nettement plus abouti que celui intégré dans os X serveur tout en restant à la porté de tous. La grande différence se situe, en ce qui me concerne, dans la possibilité de rédiger les articles sous la forme de brouillons et de ne les publier qu’une fois terminés.

La migration sur wordpress m’a pris un Week-End à coups de copiés-collés. C’est fou le nombre d’articles que l’on peut écrire… Avant le dit Week-End, je n’avais jamais touché à WordPress!

C’est donc sous WordPress que, désormais, nous allons nous exprimer.

Publié dans Astuces, curiosité, Internet | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Serveur NAS Synology: migration

Voilà quelques temps, j’ai opté pour un serveur NAS de marque Synology pour remplacer mon serveur « hackintosh »: pourquoi?

Jusqu’à présent, je n’avais aucune critique à formuler à propos de mon serveur hackintosh fonctionnant sous mac osX serveur, à ceci près:

– je n’avais aucune garanti quant à la reconstruction de mon raid 5 en cas de disque défaillant et quelques lectures sur internet m’ont un tant soit peu refroidi.

– la consommation d’un PC avoisine les 300w, c’est bien l’hiver pour chauffer une pièce mais l’été…

– Mac osX serveur est bien, stable à souhait mais assez abscons pour le premier venu.

Rappelez-vous, c’était ici:

serveur Hackintosh

Un serveur NAS s’imposait donc, mais pourquoi la marque Synology? Après quelques recherches sur internet, il s’avère que le NAS Synology possède un forum français très actif et des extensions déjà prêtes au téléchargement, directement dans l’interface. WordPress, avec lequel est fait ce blog, fait parti de ces extensions.

NAS Synology avec LED de fonctionnement

Il me fallait un serveur pouvant héberger un blog, assurer la videosurveillance de 2 caméras, stocker des films, de la musique et surtout de nombreuses photographies et ceci,  en toute tranquillité d’esprit. Le modèle animé d’un dual core à 1,8gHz étendu à 3 Go de RAM par mes soins, m’a semblé être la machine adéquate. Vous trouverez toutes les spécifications du constructeur ici:

DS1511+ le site du constructeur

Il est possible d’avoir en tout 15 emplacements pour disques durs grâce à deux extensions DX510:

D’emblée, j’ai installé, après avoir soigneusement contrôlé la compatibilité des disques, 5 disques de 2 téra-octets de la marque Seagate Barracuda Green SATA Revision 3.0 – 2 To. L’un d’entre eux était défaillant à l’achat. Aussi, lors de la constitution du volume (façon Synology dénommé SHR) avec une tolérance de panne de 2 disques, j’ai fonctionné en mode dégradé et le boitier s’est mis à bipper pour indiquer la panne! Heureusement commandé sur matériel.net, l’article défectueux a été remplacé en moins d’une semaine. J’ai donc eu droit à un joli volume de 5,36 To en mode dégradé certes, mais tout à fait fonctionnel. Il faut prévoir une bonne demie journée pour constituer un tel volume et autant pour le reconstituer après remplacement d’un disque en panne. Mais cela se fait en toute transparence: en tâche de fond. J’ai acquis une extension 5 baies DX510 pour accroître la capacité de mon NAS synology 1511+. Le fonctionnement de ce boitier est tout à fait transparent, comme si le 1511+ avait 5 baies de disque dur supplémentaire.

L’interface se gère par le biais d’un navigateur: internet explorer, safari, firefox ou chrome au choix. La fenêtre constitue un bureau virtuel classique avec ses icônes et ses fenêtres.

bureau du synology

Le paramétrage du NAS est très intuitif, rapide et à la porté de tous. Les deux ports ethernet offrent un débit de plus de 150 Mo/s pour peu qu’ils fonctionnent en mode agrégation. La lecture de videos .mkv sur 3 machines (réseau en gigabit ethernet) est fluide à souhait.

Le fonctionnement est hyper silencieux (<22 dB) et la consommation non ruineuse puisque de 30W quand les disques sont au repos et le double lors d’accès disques. La migration s’est donc faite en douceur et j’ai l’esprit encore plus tranquille pour l’intégrité de mes données. Le prix d’un tel appareil, 840 € sans les disques, est le prix de la tranquillité. Les données personnelles n’ont parfois pas de prix.

Publié dans informatique, Internet | Marqué avec , , | 14 commentaires

Juvigné: 4 fleurs!!!

J’ai la chance de travailler dans un petit bourg de la Mayenne au nom unique de Juvigné. Village typique et paisible entouré de champs et de vaches, il a la particularité d’être incroyablement fleuri et tellement fleuri qu’il en a remporté quelques grands prix de fleurissement au niveau français et même européen!…

Juvigné

Panneau Juvigné

Participant au grand prix de fleurissement de France depuis 1994 et lauréat européen, le village trouve sa force parmi les nombreux retraités qui mettent volontiers le moment venu la main à la pâte. Joël Linais est l’employé communal qui gère l’ensemble de l’infrastructure liée aux fleurs dans la commune de Juvigné.

Juvigné1

Eglise de Juvigné

Parfois des pans entiers de maisons sont fleuris…

Juvigné2

Maison fleurie

L’accès au village annonce immédiatement la couleur!

Juvigné3

Abords fleuris du village

L’ancien lavoir vaux le détour.

Juvigné4

L’ancien lavoir

La mairie, récemment refaite, n’est pas laissée pour compte.

Juvigné5

La mairie

Franchement, habiter ou travailler dans un village fleuri, même si avec l’habitude nous nous en rendons plus trop compte, rend de bonne humeur. C’est beaucoup mieux que la grisaille de la pierre, n’est-ce pas?

Publié dans curiosité, photographie | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Guérande, ce n'est pas que du sel!

Guérande est mondialement connue pour son sel mais la ville même recèle un trésor: une cité médiévale du 13ème siècle…

La grand place

Guérande: La grand place

… Cette cité vaut largement le détour! Son calme et sa sérénité, son bon vivre m’ont littéralement charmés.

Plan de la cité

Plan de la cité

Ce qui est fort étrange dans cette cité, c’est son aspect typiquement breton alors que nous ne sommes absolument pas en Bretagne!!!

Guérande en breton

Guérande en breton

L’histoire permet de savoir pourquoi: la colonisation bretonne s’est arrêtée à Saint-Nazaire au moyen âge.

Porte de Saint-Antoine

Porte de Saint-Antoine

Si vous avez mauvais temps sur la plage à la Baule ou au Croisic, n’hésitez pas un instant à faire le touriste intra-muros. Vous y trouverez du sel certes mais aussi de nombreux objets d’arts en ferronnerie et surtout des caramels au beurre salé de Guérande…

Porte Vannetaise

Porte Vannetaise

… et de charmantes demoiselles au détour des portes de la ville fortifiée.

Pour tout savoir sur Guérande, rendez-vous sur le wiki de Guérande.

Publié dans curiosité, photographie, vacances | Marqué avec , , , | Un commentaire

Le point sur la radioactivité

A l’heure où les médias ont délaissé Fukushima… qu’en est-il du « bruit de fond » de la radioactivité en bretagne?

La moyenne a encore baissé est s’établit désormais à 0,88173 milliSevert/an. Belle dilution n’est-ce pas?

Publié dans Uncategorized | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Quelle pose!!!

Sacré pose et super photographe (vu dans 20 minutes).

Libellule

Une libellule demoiselle bleue (enallagma cyathigerum de son petit nom), se cache tant bien que mal en agrippant un brin d’herbe mais ne peut dissimuler ses grands yeux bleus, à Fordwich Lake, près de Canterbury (Kent, Angleterre).

Publié dans animaux, photographie | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Quelques macrophotographies du Week-end

Rien que pour vos yeux…

Butinage

Une explosion de couleurs:

Une explosion de couleur…

Ou alors du camouflage…

Du camouflage!

Bonne semaine à tous!

Publié dans photographie | Marqué avec , , | Laisser un commentaire