Le point sur la radioactivité fin février 2012.

Comme d’habitude, voici un relevé et les statistiques de mesures de radioactivité en zone Bretagne. Rien d’alarmant dans les mesures. 0,98 milliSevert/an. Dans la zone la plus contaminée de Fukushima, le secteur 3, on atteint 1,5 milliSevert/heure!!!

Par contre ce qui m’alarme, ce sont les mesures que notre président sortant est prêt à prendre; à savoir opter pour le vieillissement de nos centrales nucléaires!!! Ni Tchernobyl, ni Fukushima n’auront servis à grand chose. Les personnes qui y sont mortes, sont mortes pour rien. Il est encore temps de prendre les bonnes décisions… …. mais certainement pas de faire vieillir nos centrales existantes!

Publié dans radioactivité, santé humaine | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Les Orres; le bilan…

– L’accès aux Orres débute à embrun, 14 km de route de montagne normalement bien déneigées. Venant de Paris, la route Grenoble-Gap, n’est pas la plus plaisante mais n’est pas insurmontable non plus. Venant du sud, l’A51 simplifie grandement la route!

– La station se décline en deux niveau: les Orres 1600 et les Orres 1800 mètres, plus petites et plus conviviales. A noter, aux Orres 1800, une incontournable pizzeria tenue exclusivement par des italiens, un vrai régal et une ambiance unique! Des commerçants avenants, souriants et patients. Pour la boulangerie les Orres 1800, le pain OK mais fuyez les viennoiseries!!!

Des WC publics d'une propreté irréprochable!

– Notons au passage une propreté exemplaire des toilettes publiques sur l’ensemble du domaine skiable. Fait rare, les toilettes, même à 2500 mètres, sont chauffées, propres comme si elles avaient été faites avant vous, avec une petite tablette vous permettant de mettre vos gants. Je n’ai jamais vu çà ailleurs.

– Les trois télésièges à 6 places débrayables, vous emmènent en douceur mais à vive allure au sommet des pistes. D’autres télésièges plus vétustes, vous donnent le temps d’admirer le paysage… Le dénivelé maximum de 1100 mètres permet 12 km en moyenne de pistes rouges ce qui est très convenable. Près de 100 km de pistes et peu de snowboarders car ceux-ci préfèrent des stations voisines comme Vars. Par contre, le personnel des remontées mécaniques est particulièrement désagréable voire mal-aimable. Les remontées ouvrent systématiquement en retard et ferment à l’heure à la seconde près et même en avance!

– Côté budget, cette « petite » station vous fera faire des économies. Pour les remontées mécaniques, par exemple compter 121 euros pour 4 personnes (deux adultes et deux enfants) pour 6 jours pleins.

 Panoramique à 2750 mètres

– Côté neige, l’ensemble du domaine ne souffre d’aucun manque grâce à une imposante production de neige artificielle. Le damage des pistes est minutieux et est réalisé tout au long de la nuit; du bon boulot! Le domaine skiable présente toutefois beaucoup de zones dangereuse et en particulier des croisements de pistes, des goulots d’étranglements très étroits rendus scabreux par la présence de nombreux skieurs. La piste bleue nommée les coqs en est l’exemple le plus significatif.

Restaurant et terrasse à 2700 mètres mais -20°c dehors...

Le bilan de ces sports d’hivers 2012 est positif en tout point même si le début du séjour était entâché par le froid extrême (moins de -20°c au sommet des pistes). Le budget, par rapport aux Angles, dans les Pyrénées l’an dernier a été bissé de 1000 euros, passant ainsi, pour 4 personnes (deux adultes et deux enfants) de 2700 euros tout compris pour une semaine à 1700 euros!!! Skier dans les Alpes du sud garantie le beau temps par rapport aux Alpes du nord, c’était le but recherché.

Vivement l’an prochain…

Publié dans vacances | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

FFF ou Fuyez Ford, ce sont des Fumiers!

Je tiens à vous faire part de ma mésaventure avec un constructeur automobile: Ford. Le discours sera bref mais édifiant.

Etat des lieux: Je suis vétérinaire dans une association de 4 vétérinaires. Nous avons acheté pour le compte de la société 4 Ford transit connect TDci version courte en l’espace de 4 ans à la concession Ford de Fougères en Ille et Vilaine. Un de mes confrères a acheté un S-max dans la même concession. Mi décembre 2011, le moteur de mon véhicule de travail casse, à un peu moins de 93 000 km et 2 ans 1/2 de service.

Ma mésaventure est corroborée par une enquête du dernier automobile magazine qui montre Ford en queue de peloton en ce qui concerne les garanties constructeurs.



Propositions du concessionnaire et du constructeur: Le concessionnaire m’a proposé royalement 10% pièces et main d’œuvre pour un échange standard du moteur (environ 5000 euros HT)!!! Après 2 mois et demi de tergiversations avec le service commercial de Ford, ce dernier n’offre aucune prise en charge en invoquant toutes les raisons possibles qui les dédouaneraient de le faire. Nous serions donc contraints d’intenter une action en justice contre Ford! Ces derniers savent pertinemment que nous aurions gain de cause au bout d’un an ou deux voire plus, que nous avons besoin d’un véhicule pour travailler et qu’au final le Ford en question, s’il devait être réparé dans 2 ans, aurait perdu considérablement sa valeur à l’argus et aurait vieillit prématurément à ne pas rouler. Nous sommes des vétérinaires et non des procéduriers…

Moralité de l’histoire: La publicité fonctionne dans les deux sens. Pour un vétérinaire de campagne, le fait de rouler avec un véhicule de marque X fait de la publicité pour cette marque X. Nos clients ne manquent jamais de nous demander notre avis sur nos véhicules. Nous sommes considérés comme des testeurs avertis et de confiance. Nous avons environ 500 clients autour de Fougères, ils seront tous au courant de ma mésaventure… L’un d’entre eux regrette déjà d’avoir eu affaire avec Ford en apprenant ce qui m’est arrivé…

Faites passer l’info et passez votre chemin devant la concession Ford de Fougères.

Publié dans Astuces, curiosité, Vétérinaire | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Passage de Blogger (Gmail) et JOOMLA! à WordPress

Blogger, je trouve ça facile. C’est un bon point pour la gestion de blogs.

Joomla!, j’aime déjà beaucoup moins. L’interface est, à mon avis, pénible pour qui est habitué de l’ergonomie, as mac user since a long long time, je suis friand : à savoir, des menus clairs et qui correspondent à ma structure mentale. C’est à dire S I M P L E.

C’est pourquoi j’ai switché pour WordPress. Et je suis ravi. Maxime (mon fils ainé), habitué également à Joomla! et à WordPress m’expliquait qu’il utilise les 2 programmes car dans certains ca, Joomla! permet d’aller plus loin dans la conception. Mais moi, m’en fout, je chercher la simplicité. Donc WordPress est un excellent choix.

J’ai donc commencé 2 sites, mes premiers, que je vous indique :

pierrickurvoy.fr

publicitemilet.fr

je m’essaye aux blogs, également :

https://lamemoiredutemps.wordpress.com/

blogs en cours

http://restaurationphoto.wordpress.com/

https://enpaysdefougeres.wordpress.com/

 

 

 

Pour m’aider à progresser, votre avis m’intéresse. Merci pour vos retours

Publié dans Internet | Un commentaire

Les Orres, station des Hautes Alpes

Après avoir été 5 années durant aux Angles dans les Pyrénées, nous avons décidé de changer de crémerie et d’aller chercher la neige là où il y en a cette année, mi février: dans la station les Orres. Même kilométrage au départ de Rennes (un peu moins de 1000 km pour 11 heures de route), la station des Orres est aussi facilement accessible que les Angles.

Le voyage en vaux la peine: voyez la vue du balcon de notre appartement…

Les Orres

Nous sommes à zéro mètre des pistes, l’immeuble est superbement bien conçu, le local à ski étant situé le long d’une piste!!! L’accueil en station est chaleureux, les gens à l’accent chantant sont toujours souriant. La semaine de ski s’annonce sous les meilleurs auspices qui soient, avec en plus une météo ensoleillée… Je vous laisserai plus de détails dans un prochain billet.

Publié dans curiosité, photographie, vacances | Marqué avec , , | 2 commentaires

Le H.M.S Bounty – Maquette de bateau en bois.

Je vous présente une maquette en bois qui m’avait, dans les années 1980, demandé une année entière de travail. Une telle maquette coûte, de nos jours, un peu plus de 200€, ce qui n’est rien comparé au temps passé, à la minutie et à la patience pour une telle réalisation!

Bounty de côté

Cette maquette est à l’échelle 1/50ème et mesure 73 cm de long, 16 cm de large pour 61 cm de haut.

Le H.M.S Bounty est un navire marchand aménagé comme une Frégate. Il est associé à jamais dans nos esprits, à la mutinerie organisée par Christian Fletcher en 1789 pendant son voyage à Tahiti. Fletcher et ses mutins obligèrent le capitaine Bligh a abandonner le navire dans un canot de sauvetage avec 18 de ses marins loyaux et quelques vivres.
Apres 4000 mille de navigation incertaine, ils réussirent a atteindre l’Ile de Timor. Les mutins retournèrent à Tahiti où ils embarquèrent des fournitures et du bétail, puis ils reprirent la mer à la recherche d’une terre libre pour y vivre. Ils s’installèrent sur l’île de Pitcairn et leurs descendants y vivent aujourd’hui.

Bounty de dos

Le drame du Bounty a inspiré de nombreux auteurs (lord Byron, Jules Vernes, Robert Merle…) et donné lieu à des films, dont le dernier en 1984: « Le Bounty » avec Mel Gibson et Anthony Hopkins.

plan du bounty original

La Bethia est une frégate de charge de 250 tonneaux construite en 1783, utilisée comme charbonnier, et rachetée en mai 1787 par la Royal Navy pour la somme de 2600 £. Elle est renommée  » HMS Bounty  » le 8 juin 1787 (les superstitieux ne manqueront pas de noter que le fait de changer le nom d’un navire porte malheur…). Le 16 août William Bligh est nommé commandant de la Bounty. La Bounty est sortie des chantiers de Deptford le 3 septembre 1787. Cette frégate a vu ses 3 mâts raccourcis et son lest allégé sur les ordres de Bligh afin de pouvoir affronter le cap Horn. Les mensurations de la Bounty sont les suivantes: longueur = 26 m, maître bau = 7,60 m, tirant d’eau = 3,50 m, déplacement = 215 tonnes. La Bounty est donc une petite frégate : en comparaison le navire du capitaine Cook L’Endeavour déplaçait 370 tonnes… La Bounty est aménagée spécialement pour mener à bien sa mission : les cabines arrières sont remplacées par un faux pont destiné à héberger les plants d’arbre à pain. Le plancher est doublé de plomb afin de permettre l’arrosage des plants sans inonder le bâtiment et équipé de tuyaux permettant de récupérer, pour la recycler, l’eau d’arrosage.

Le pont du Bounty

Pas mal la maquette, vous ne trouvez pas? Seul inconvénient, c’est un ramasse poussière incroyable et il faut passer le bateau dans la tempête du compresseur assez régulièrement. Dans un prochain article, je vous parlerai de ma deuxième et dernière réalisation de maquette en bois: un sardinier du Guilvinec. Une maquette qui, vous le verrez, est pour le moins originale.

Publié dans Astuces, Bricolage, curiosité | Marqué avec , , , | 4 commentaires

LES APPLIS INDISPENSABLES (Mac Os, of course….)

Echanger au sujet des applications que l’on préfère est, je trouve, une activité toujours très intéressante et instructive.

Pour ajouter à cet échange entre geeks, une dimension ludique, je trouve qu’il serait sympa d’éviter de donner la liste exhaustive de nos/vos indispensables pour Mac, iPhone, iPad. C’est pourquoi je propose une sorte d’échange façon battle. Je post la première app et j’attends vos réponses, une seule à chaque fois.

Je rappelle : Pas de liste !!!

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

un utilitaire pour simplifier le « copier-coller » ainsi que la recherche d’url ou d’info (en général) : PopClip

à vous :

Publié dans informatique | 2 commentaires