L’équation de Noël

J’ai trouvé l’équation de Noël!!!

Et n’oubliez pas que pour les enfants pas sages, qui ont un bulletin de note médiocre ou qui sont très méchants, voici comment pourrait réagir le père noël:

pere fouétard

Joyeux Noël à tous!

Publié dans curiosité, Humour | Laisser un commentaire

Dix astuces sympathiques pour la vie quotidienne

Voici dix astuces de la vie quotidienne: il suffisait d’y penser pour certaines et d’autres sont très ingénieuses. Je vous laisse découvrir:

1ere des 10 astuces: comment allumer la bougie au fond d’un verre.

Rien de plus simple, munissez vous d’un spaghetti. En allumant l’un des bouts avec un briquet, vous obtenez une allumette de 30 cm de longueur!

Laçage anti-desserrement des chaussures.

La technique anti-desserrement consiste à faire une boucle sur le dernier passage du lacet, et de passer ensuite le lacet dans la boucle opposée.

Massage chaussuresDe cette façon, vous constaterez que plus vous serrez le nœud, moins il est enclin à se desserrer. Magique, non?

Le rouleau de sacs poubelle.

Le plus simple, pour le ranger est de le mettre au fond de la poubelle! Quand vous viderez cette dernière, vous tomberez tout simplement sur le rouleau; plus la peine de le chercher. Il fallait simplement y penser.

Planter un clou en toute sécurité.

Ne le tenez plus du bout des doigts! Insérez-le dans une languette de carton afin de déporter votre main et éviter ainsi le coup de marteau.

Enlever un tee-shirt en moins de 2 secondes.

Une vidéo vaut mieux que mille commentaires…

Tee-shirt froissé.

Le passage dans le sèche-linge durant 5 minutes avec 5 ou 6 glaçons vous donnera un vêtement digne d’un repassage des plus minutieux. L’effet est garanti!

Knackis aux spaghettis

Voici comment égayer un repas pour enfants. Vous avez des knackis et des spaghettis? Il suffit, après avoir exigé un lavage minutieux des menottes de nos chers bambins, de montrer comment on enfile avec précaution 6 spaghettis, sans les casser sous peine de gage, dans une knackie coupée en 4.

Spaghettis 1: astuces pour agrémenter un déjeuner pour enfants

Le tout est cuit dans de l’eau salée en respectant le temps des spaghettis. Ça donne ce qui suit:

Spaghettis 2

Aiguiser une paire de ciseaux.

En un rien de temps, vous retrouverez un aiguisage convenable en coupant une feuille de papier d’aluminium. Efficacité assurée!

Enlever la protection bleue des menuiseries PVC.

Les protections finissent par s’incruster au fil du temps. Pas de paille de fer ou autres grattoirs, avec un sèche-cheveux vous en viendrez à bout aisément.

Voici comment recycler une vieille chaîne de tronçonneuse.

La chaîne de votre tronçonneuse est cassée ou c’est dimanche matin et seul le curé a droit de faire du bruit en sonnant les cloches, mais pas vous?
chaine de tronçonneuse recyclée

À défaut de carburant, l’huile de coude associé à un bon affutage vous assurera un travail d’élagage envisageable le dimanche à moins que vos efforts soient ponctués de cris horribles assimilables à du tapage!

J’espère vous avoir apporté quelques astuces qui vous seront utiles…

Publié dans Astuces, curiosité | Laisser un commentaire

Dix faits amusants pour cette fin d’année.

Voici 10 faits amusants vous concernant:

1. Vous ne pouvez pas vous laver les yeux avec du savon

2. Vous ne pouvez pas compter vos cheveux

3. Vous ne pouvez pas respirer avec le nez et tirer la langue en même temps

4. Vous venez tout juste d’essayer le n°3

6. Quand vous avec réalisé le n°3, vous avez constaté que c’était possible, mais que vous ressembliez alors à un chien en train de haleter.

10 faits amusants de fin d'année

7. Vous êtes en train de vous marrer parce que vous venez d’être piégé…

8. Vous avez sauté le n°5

9. Vous venez de vérifier s’il y avait un numéro 5

10. Bon, maintenant il est temps d’aller bosser!

 

Publié dans Astuces, curiosité, Humour | Laisser un commentaire

Réchauffement climatique; fin d’année trop douce…

Je commence à m’étonner de cette fin d’année anormalement douce qui constitue, avec quelques anecdotes spécifiques, la preuve du réchauffement climatique. La COP 21 s’est terminée sur un accord « à minima » à une augmentation de moins de 1,5° Celsius du réchauffement climatique d’ici 2050.

J’ai retiré une myriade de tiques sur un chien à l’occasion d’un acte vaccinal tout au début du mois de décembre; une preuve du réchauffement climatique de la planète?

Une tique en décembre en Bretagne: réchauffement climatique?

Les tiques peuvent être à l’origine de beaucoup de maladies et notamment la piroplasmose sur les chiens, mais également la maladie de lyme que l’homme peut également contracter. La maladie de Lyme est très souvent sous-diagnostiquée. Elle peut être pourtant très invalidante. Cependant fin septembre, début octobre leur nombre sur les hôtes est habituellement en nette régression par chez nous.

Je viens de diagnostiquer une intoxication aux chenilles processionnaires sur un chiot de 6 mois ce dernier week-end: encore une preuve du réchauffement climatique.

Ces chenilles urticantes prolifèrent normalement au mois de septembre ou octobre dans nos contrées bretonnes. On les trouve dans les pins dont ils provoquent la mort.

chenilles processionnaires

Ce week-end, j’ai donc accueilli un chiot de 6 mois en pension qui a « joué » avec lesdites chenilles. Ce type d’intoxication à ce moment de l’année n’est pas courant en Bretagne. Malheureusement, elles sont extrêmement toxiques pour les canidés (traumatopoéine libérée quand les poils urticants de la chenille sont brisés. Le chiot en consultation avait la langue cartonnée de couleur bleue avec déjà des lésions ulcératives. La traumatopoéine  avalée avait déjà provoqué des vomissements. Le pronostic est très réservé malgré le traitement adéquat entamé.

La COP 21 est un succès diplomatique plus qu’un succès pour l’humanité si nous regardons de plus près les conditions qui accompagnent cet ambitieux 1,5°C d’augmentation. Les signes du réchauffement sont omniprésents autour de nous… J’en apporte en partie la preuve avec mes deux anecdotes professionnelles.

1% de la population mondiale possède 99% des richesses de notre planète. Croyez-vous que ces gens, qui ne peuvent être qu’animé d’un égoïsme presque infini, soient prêts à sacrifier une partie de leurs biens pour la survie de l’humanité? Moi pas.

Publié dans curiosité, santé humaine, Vétérinaire | Laisser un commentaire

Recettes faciles, rapides et succulentes…

Voici trois recettes faciles dont la réalisation est d’une facilité déconcertante. Le résultat est assez exceptionnel. Mais je vous laisse juger par vous-même…

Papillotes de poissons aux ravioles, première des recettes faciles:

il vous faudra des pavés de poisson, des ravioles, de la crème fraîche liquide et du basilic. Les ravioles aux épinards et les pavés de saumon donnent les meilleurs résultats. On met le tout, en commençant par le poisson, dans une papillote composée d’une feuille d’aluminium recouverte d’une feuille de papier cuisson. En effet, il ne faut jamais cuire les aliments en contact direct avec l’aluminium. Cet élément, s’il passe dans l’aliment, est suspecté être un toxique par accumulation pour notre organisme.

Recettes faciles: Papillote poisson aux ravioles

Les papillotes cuisent quarante minutes à une température de 200°C dans un four à chaleur tournante.

Quatre ingrédients et moins de cinq minutes de préparation suffisent pour un résultat surprenant, digne d’un grand restaurant d’après les personnes ayant gouté ce plat!

papillote de poisson aux ravioles

Crêpes au froment andouille-oignon-pomme fruit, deuxième des recettes faciles:

Les crêpes garnies sont très courantes dans la région Bretagne. L’une des meilleures est celle avec de l’andouille, des oignons et des pommes du verger.

Pomme andouille

Dans une crêpe de sarrasin, vous déposerez trois ou quatre tranches d’andouille, trois cuillerées à soupe de purée d’oignons et six tranches de pomme du verger. Pendant la cuisson, vous rabattrez les bords de votre crêpe. Au bout de cinq minutes, à l’aide d’une large spatule, il faudra retourner la crêpe fourrée et la laisser cuire encore cinq minutes à feu moyen. Avec un pommeau ou un bon cidre, vous n’oublierez pas cette recette du terroir.

Cuisses de poulet à l’Actifry, troisième des recettes faciles:

Cette dernière recette constitue plus une astuce de cuisson qu’une recette à proprement parler. Plutôt que de faire un poulet complet au four, j’utilise fréquemment une Actifry. Cet appareil vous permet une cuisson à point de toutes sortes de volaille.

IMG_1352

Jusqu’à six cuisses peuvent ainsi être cuisinées en 40 à 45 minutes. Il n’est pas nécessaire d’ajouter de la matière grasse pour la cuisson. Les cuisses de poulet en produisent en assez grande quantité. Accompagnées de haricots en persillade, c’est un vrai délice!

Je vous souhaite un bon appétit ! J’espère que ces trois recettes, faciles et rapides, vous auront plu.

Publié dans Astuces, Cuisine | Laisser un commentaire

Gyroroue Ninebot One, mes premières impressions…

Qu’est-ce que le Gyroroue Ninebot One? Un défit à l’équilibre? C’est certainement vrai au début. D’un poids de plus de 14 kilogrammes, l’engin se cale entre les mollets, les pieds sur les deux marche-pieds escamotables.

L’utilisation du gyroroue :

Démarrer sans s’appuyer sur un mur est pour l’instant une gageure en ce qui me concerne… J’ai résolu ce problème à l’aide d’une canne. Elle me sert d’appuie pour me relancer en rase campagne. Une fois lancé, c’est très grisant. La gestion de l’arrêt s’acquiert assez rapidement. Il suffit d’appuyer sur les talons et de se pencher légèrement en arrière. Il reste le problème des virages. C’est une chose que je ne maîtrise pas encore. Le principe tête-épaules-bassin n’est pas encore acquis. J’ai constaté également que la prise au vent déstabilise grandement la conduite.

Gyroroue Ninebot onze

Les deux vidéos qui suivent montrent mes premiers 200 mètres où je me suis sentie relativement à l’aise.

Il est quasi indispensable, pour un débutant, ce qui est mon cas, de protéger votre gyroroue avec les mousses fournies par Ninebot. Elles se fixent avec du scotch double face 3M.

Le gyroroue et l’iPhone ou le téléphone Android :

Le Ninebot one se synchrone avec un iPhone et permet via son interface la lecture et le réglage de ses paramètres:

Interface iPhone du gyroroue

Et le réglage de certains paramètres:

Réglage

J’ai réglé le « cycling somatosensory » au minimum et constaté une prise en main moins approximative. Dommage que l’interface ne soit qu’en chinois ou anglais. Je suis sûr que les mises à jour ultérieures intégreront d’autres langues comme français… Il est en outre possible de lire sa vitesse instantané. J’attends d’avoir plus d’assurance pour tenir mon iPhone entre les mains tout en arpentant les rues avec le gyroroue.

Conclusion après une semaine d’utilisation :

Nul doute qu’en gyroroue, vous ne passerez pas inaperçu! Les gens de ma campagne se retournent abasourdis devant le passage d’un extra-terrestre… Je suis sorti mercredi après midi avec et ceci pendant deux heures et demi: j’ai parcouru 25 kilomètres sans vraiment m’en rendre compte. J’ai vite atteint la vitesse limite, prévenu par les petits bips incessants mais discrets. Vers la vitesse limite, les cales-pieds ont tendance à vous faire freiner en se relevant.

Le principe lançé par solowheel (environ 2500 euros) est bien plus onéreux que le Ninebot one à moins de 1000 euros. En devenant plus accessible il sera vite démocratisé…

Publié dans curiosité, Iphone, vacances | Marqué avec , | Un commentaire

Le temps des confitures…

Fin Août et Septembre correspondent souvent aux périodes propices pour élaborer les réserves de confitures. Jusqu’à présent, je me suis essayé aux confitures de mûres, de rhubarbe, de figues et de pêches. Ce sont les fruits que je trouve dans mon jardin.

Voici mes proportions et mes temps de cuisson:

Confitures de mûres :

L’accessoire indispensable, c’est l’épépineur. Préférez, pour la cueillette, des endroits loin des cultures où les traitements phytosanitaires pollueront vos réalisations.

Epépiner pour confitures

Vous le trouverez sur internet en hors saison, ou dans les supermarchés de la campagne. Je porte d’abord les fruits à ébullition avec un verre d’eau pour 3 kilogrammes de fruits avant de les passer à la moulinette.

les fruits bouillent

Pour 3 kilogrammes de mûres non libérées de leurs pépins, j’ajoute 2 kilogrammes de sucre cristallisé.

cuisson de la confiture de mûres

Je porte à ébullition puis laisse cuire à feu plus doux une bonne demi-heure voire une heure en remuant avec une spatule en bois, de temps à autre. J’asperge, à la fin de la cuisson, l’écume avec du jus de citron pour la faire disparaître.

Les pots de confiture de mûres

Confitures de rhubarbe :

pour 1,2 kilogrammes de rhubarbe coupée en petits dés d’un demi centimètre, j’ajoute 800 grammes de sucre (roux si possible) et le jus d’un citron.

rhubarbe

Après avoir mélangé, je laisse macérer une journée au réfrigérateur avec un film étirable sur le récipient. Les 24 heures passées, je monte le tout à ébullition, puis laisse cuire à feu doux pendant une trentaine de minutes.

pots de confiture de rhubarbe

Confitures de figues :

Les figuiers poussent très bien en Bretagne et certaines années sont particulièrement productives et donc propices aux confitures. Pour 1 kilogramme de fruit, j’ajoute environ 600 grammes de sucre.

Le sucre cristallisé

 

Comme pour la confiture de rhubarbe, je laisse les fruits, le sucre et le jus de citron macérer une demi journée avant la cuisson. Cette dernière est rapide, environ 20 minutes en fonction de la maturité des fruits.

Confitures de pêches :

le plus fastidieux pour ce type de confiture, c’est l’épluchage des fruits. Pour faciliter cette opération, l’ébouillantage s’avère d’une redoutable efficacité. Les fruits brusquement refroidis, leur peau se retire comme par magie. Dans une proportion de 1100 grammes de sucre pour 2 kilogrammes de fruits épluchés et dénoyautés, la cuisson dure environ 30 minutes. Les fruits sont additionnés dans un sirop de sucre constitué avec 3 verres d’eau porté à ébullition.

Gelée de coings :

Je me suis essayé, cette année, à la gelée de coings. Avec 9 kilogrammes de fruits, j’ai réalisé 13 grands pots de confiture. Coupés en dés dans une cocotte, les morceaux de fruit sont recouverts d’eau puis passés à ébullition pendant 1 heure. Il faut récolter le jus, ajouter son poids en sucre et le jus d’un citron. La cuisson est longue, plus d’une heure, au terme de laquelle on obtient une gélification. Le restant des fruits va me servir pour faire de la compote pomme-coing ainsi que de la pâte de coing.

Prenez soin de laver les pots au programme fort du lave-vaisselle avant la mise en pot. Il faut également retourner ces derniers après avoir bien vissé les couvercles. Ces précautions assureront une bonne stérilisation de vos confitures.

Puisse ces quelques lignes vous rendre service comme elle me servent de mémento pour les proportions de sucre et de fruits ainsi que les temps de cuisson.

Publié dans Astuces, Cuisine, plantes, santé humaine | Laisser un commentaire