Les Orres, station des Hautes Alpes

Après avoir été 5 années durant aux Angles dans les Pyrénées, nous avons décidé de changer de crémerie et d’aller chercher la neige là où il y en a cette année, mi février: dans la station les Orres. Même kilométrage au départ de Rennes (un peu moins de 1000 km pour 11 heures de route), la station des Orres est aussi facilement accessible que les Angles.

Le voyage en vaux la peine: voyez la vue du balcon de notre appartement…

Les Orres

Nous sommes à zéro mètre des pistes, l’immeuble est superbement bien conçu, le local à ski étant situé le long d’une piste!!! L’accueil en station est chaleureux, les gens à l’accent chantant sont toujours souriant. La semaine de ski s’annonce sous les meilleurs auspices qui soient, avec en plus une météo ensoleillée… Je vous laisserai plus de détails dans un prochain billet.

Publié dans curiosité, photographie, vacances | Marqué avec , , | 2 commentaires

Le H.M.S Bounty – Maquette de bateau en bois.

Je vous présente une maquette en bois qui m’avait, dans les années 1980, demandé une année entière de travail. Une telle maquette coûte, de nos jours, un peu plus de 200€, ce qui n’est rien comparé au temps passé, à la minutie et à la patience pour une telle réalisation!

Bounty de côté

Cette maquette est à l’échelle 1/50ème et mesure 73 cm de long, 16 cm de large pour 61 cm de haut.

Le H.M.S Bounty est un navire marchand aménagé comme une Frégate. Il est associé à jamais dans nos esprits, à la mutinerie organisée par Christian Fletcher en 1789 pendant son voyage à Tahiti. Fletcher et ses mutins obligèrent le capitaine Bligh a abandonner le navire dans un canot de sauvetage avec 18 de ses marins loyaux et quelques vivres.
Apres 4000 mille de navigation incertaine, ils réussirent a atteindre l’Ile de Timor. Les mutins retournèrent à Tahiti où ils embarquèrent des fournitures et du bétail, puis ils reprirent la mer à la recherche d’une terre libre pour y vivre. Ils s’installèrent sur l’île de Pitcairn et leurs descendants y vivent aujourd’hui.

Bounty de dos

Le drame du Bounty a inspiré de nombreux auteurs (lord Byron, Jules Vernes, Robert Merle…) et donné lieu à des films, dont le dernier en 1984: « Le Bounty » avec Mel Gibson et Anthony Hopkins.

plan du bounty original

La Bethia est une frégate de charge de 250 tonneaux construite en 1783, utilisée comme charbonnier, et rachetée en mai 1787 par la Royal Navy pour la somme de 2600 £. Elle est renommée  » HMS Bounty  » le 8 juin 1787 (les superstitieux ne manqueront pas de noter que le fait de changer le nom d’un navire porte malheur…). Le 16 août William Bligh est nommé commandant de la Bounty. La Bounty est sortie des chantiers de Deptford le 3 septembre 1787. Cette frégate a vu ses 3 mâts raccourcis et son lest allégé sur les ordres de Bligh afin de pouvoir affronter le cap Horn. Les mensurations de la Bounty sont les suivantes: longueur = 26 m, maître bau = 7,60 m, tirant d’eau = 3,50 m, déplacement = 215 tonnes. La Bounty est donc une petite frégate : en comparaison le navire du capitaine Cook L’Endeavour déplaçait 370 tonnes… La Bounty est aménagée spécialement pour mener à bien sa mission : les cabines arrières sont remplacées par un faux pont destiné à héberger les plants d’arbre à pain. Le plancher est doublé de plomb afin de permettre l’arrosage des plants sans inonder le bâtiment et équipé de tuyaux permettant de récupérer, pour la recycler, l’eau d’arrosage.

Le pont du Bounty

Pas mal la maquette, vous ne trouvez pas? Seul inconvénient, c’est un ramasse poussière incroyable et il faut passer le bateau dans la tempête du compresseur assez régulièrement. Dans un prochain article, je vous parlerai de ma deuxième et dernière réalisation de maquette en bois: un sardinier du Guilvinec. Une maquette qui, vous le verrez, est pour le moins originale.

Publié dans Astuces, Bricolage, curiosité | Marqué avec , , , | 4 commentaires

LES APPLIS INDISPENSABLES (Mac Os, of course….)

Echanger au sujet des applications que l’on préfère est, je trouve, une activité toujours très intéressante et instructive.

Pour ajouter à cet échange entre geeks, une dimension ludique, je trouve qu’il serait sympa d’éviter de donner la liste exhaustive de nos/vos indispensables pour Mac, iPhone, iPad. C’est pourquoi je propose une sorte d’échange façon battle. Je post la première app et j’attends vos réponses, une seule à chaque fois.

Je rappelle : Pas de liste !!!

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

un utilitaire pour simplifier le « copier-coller » ainsi que la recherche d’url ou d’info (en général) : PopClip

à vous :

Publié dans informatique | 2 commentaires

forfait Free 0 € (ou 2€)

si comme moi, vous avez tout compris vous avez certainement un forfait Free 0 € (ou 2€). Vous avez peut-être envie de connaitre combien couterai un dépassement (phonie, SMS et Data).
J’ai trouvé un site qui vous renseigne à ce sujet :
http://www.forfaitfree2euro.fr/

Simple et efficace
Faites passer ….

Publié dans Uncategorized | Marqué avec | Laisser un commentaire

Radioactivité en ce début de nouvelle année… … en Bretagne.

 

Rien de particulier ce mois-çi. 1,46 milliSevert/an est une valeur dans la normalité.

A Fukushima, tout était prévu…   … en France, tout est prévu!!!

 

Publié dans Cuisine, radioactivité, santé humaine | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Le boitier fait tout! 2ème partie…

Nous avons vu ici les raison poussant au choix du boitier PC Silverstone FORTRESS FT02B. Voyons maintenant l’agencement dans un tel boitier…

Côté carte mère, il n’y a pratiquement aucun câble. Les trois gros ventilateurs du bas sont bien visibles. Ils aspirent l’air frais du sol. Un seul ventilateur en hauteur est suffisant pour assurer le flux d’air. De l’autre côté du boitier:

Tous les câbles passent dans un centimètre d’épaisseur. Notez l’emplacement original de ce côté-ci du boitier pour un emplacement de disque dur SSD… L’assemblage dans ce boitier ne présente pas de grandes difficultés si ce n’est pour la connectique des accessoires 5,25 pouces en façade. L’endroit est assez exigüe comme on peut le constater sur la première photographie et ici agrandi:

Comme la carte mère est placée à 90° par rapport à un agencement classique, la carte graphique a une position verticale dans le boitier, idéale pour un refroidissement optimum, et toute la connectique de sortie se situe en haut du boitier:

dessus sans le cache…

 

avec le cache!

Toutes les sorties sont masquées par un cache grillagé. Il ne sort, par l’arrière de votre PC qu’un faisceau de câbles. C’est très propre comme agencement et l’accès aux câbles est beaucoup plus aisé qu’un boitier classique. Tous les ventilateurs possèdent une grille de protection en mousse lavable pour éviter que votre tour ne se transforme en réservoir à poussières d’aspirateur…



Pour compléter la tour, j’ai, de haut en bas intégré:
– Un lecteur de cartes multiples au format 5 pouces 1/2 assorti de 4 sortie USB 2, 2 sorties USB 3, une sortie SATA et entrées sortie son de marque IcyBox.
– Un lecteur-graveur de DVD
– Une baie pour brancher à chaud un disque dur 5,25 pouces et un disque dur de 2,5 pouces de marque IcyBox.
– Un contrôleur de températures (4) et variateur de tension des ventilateurs processeur et boitier.

Ce boitier coûte 250 euros sur le site matériel.net. C’est assez onéreux, j’en conviens. Cependant la finition est plus que soignée et le principe de refroidissement original ainsi que l’agencement intérieur et extérieur des câbles garantissent un abaissement substantiel de la température de l’intérieur du boitier. Le son, généré par ce boitier, source de nuisance est plus qu’acceptable mais, cependant, pas entièrement silencieux.

Publié dans Astuces, Bricolage, informatique | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

Le tragique destin des poules qui pondent de gros œufs…

J’ai pris l’habitude de me fournir en œuf à la campagne. L’endroit où je m’approvisionne et un élevage de poules de plein air dont les oeufs calibrés sont destinés au supermarchés tandis que les oeufs non calibrables sont destinés aux particuliers. Tous les ans, vers le mois de novembre, une nouvelle bande de poules pondeuses est introduite dans l’élevage. Parmi toutes ces jeunes poules, certaines pondent des oeufs anormalement gros. Les jaunes y sont doubles voire même triples.

Voici un oeuf de gros calibre du marché comparé à un « œuf géant »…

Ces œufs géants sont issus de très jeunes poules, contrairement à l’idée reçu qu’ils proviendraient de vieilles poules. Sur certains sujets, l’excès d’hormones augmente l’ovulation mais la jeune poule ne produit pas encore assez de coquille d’ou la formation d’œufs à jaunes multiples.

Un œuf de gros calibre du commerce pèse environ 65 grammes…

Les œufs en question pèsent presque le double!!!

Malheureusement pour ces poules généreuses, à force de pondre de trop gros œufs, leur cloaque finit par se distendre provoquant ainsi de micro-blessures. De ces micro-blessures s’échappent des filets de sang. Les gens qui vivent à la campagne savent que les poules sont terriblement attirées par le sang. Les poules trop généreuses finissent par se faire picorer, puis dévorer le cloaque par leurs congénères. Elle sont retrouvées mortes par l’éleveur qui ne sait malheureusement pas qui pond quoi… Au fil de la saison, les poules aux « œufs d’or » disparaissent.

Triste fin pour ces poules, n’est-ce pas?

remarque: comme ces œufs sont systématiquement écartés de la filière supermarché, en tant que consommateur, vous avez une chance sur 1000 de tomber sur un œuf à double jaune.

Publié dans animaux, curiosité, Vétérinaire | Marqué avec , , , , | 3 commentaires