Radioactivité en Bretagne fin avril 2012

A la veille du second tour des élections, que proposent les deux candidats à propos du nucléaire?

Pour François Hollande, sa priorité : les économies d’énergie. « Je lancerai un vaste plan qui permettra à un million de logements par an de bénéficier d’une isolation thermique de qualité ». Second levier de la proposition énergétique socialiste : « La montée en puissance des énergies renouvelables ». L’objectif, 23% de l’offre énergétique disponible, est pourtant celui déjà fixé par le Grenelle de l’environnement. Et le nucléaire dans tout ça ? François Hollande le conserve comme énergie de transition (à l’instar de François Bayrou, mais de façon moins explicite). Il fait vieillir les centrales jusqu’en 2025, garde l’EPR de Flamanville et ferme Fessenheim pour faire plaisir aux écolos.

Les propositions énergétiques de Nicolas Sarkozy tiennent en une phrase, la dernière de ses 32 propositions : « Confirmer le choix du nucléaire, énergie qui émet le moins de gaz à effet de serre, pour ne pas augmenter le prix de la facture d’électricité, tout en poursuivant le développement des énergies renouvelables. »

Un choix difficile dimanche prochain sur le sujet du nucléaire…

1,39 milliSevert/an dans notre région, rien d’alarmant, pour l’instant.

Publié dans radioactivité, santé humaine | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Challenge Think Blue.

Cela fait la deuxième année consécutive que la marque Volkswagen organise un challenge d’éco-conduite: le challenge Think Blue. Nous avons participé, à cette épreuve à Trégon dans le morbihan, hier samedi. C’est une expérience que nous avons trouvée, ma chérie et moi, amusante et enrichissante pour la conduite au quotidien…

20120428-235857.jpg

Un breafing d’une petite demi heure indique aux participant des conseils d’éco-conduite:

Conseil n°1 : choisir un véhicule économe, de préférence une Volkswagen…
Conseil n°2 : contrôler ses pneumatiques. Nous sommes 50% à avoir un pneu sous-gonflé ce qui est, à la fois, à l’origine de surconsommation et d’accidents!
Conseil n°3 : entretenir son véhicule. Un mauvais entretien peut entrainer jusqu’à 25% de surconsommation!
Conseil n°4 : organiser ses déplacements en privilégiant le GPS à la bonne vieille carte routière.
Conseil n°5 :  à froid, démarrer immédiatement et en douceur…
Conseil n°6 :  utiliser intelligemment les accessoires: la climatisation est utile pour désembuage, la radio détend..
Conseil n°7 : conduire de façon souple et rationnelle!!!
Conseil n°8 : utiliser au maximum l’élan du véhicule tout en gardant une vitesse enclenchée… le point mort ne vous fera pas faire d’économie et est extrêmement dangereux!
Conseil n°9 : couper le moteur à l’arrêt. Mais pas à tout bout de champ sous peine de cramer le démarreur, sinon investissez dans un véhicule start & stop!
Conseil n°10 : charger intelligemment votre véhicule. Retirer la galerie si inutilée, par exemple.

A l’issue de ce briefing, chacun enfile une combinaison de pilote et les équipes s’organisent. À trois compétiteurs par voiture et accompagnés d’un moniteur instructeur, ça nous rappelle furieusement un passage de permis de conduite…

Les données de conduite sont mesurées à l’aide d’un boitier Nodbox. Par demie journée, 30 concurrents se partagent 6 parcours différents. Il y a 4 demies journées dans 7 régions de France différentes, 840 concurrents en tout. Les 36 gagnants de cette présélection vont à Paris sur le circuit de Trappes pour s’affronter et gagner éventuellement une Golf TDI 105 bluemotion et des Ipads. Le gagnant concourra à Los Angeles contre les gagnants de 30 autres pays.

Mon résultat, dans la moyenne, est loin d’être parmi les meilleurs: des progrès restent à faire! Une moyenne de 4,16 l/100km pour une voiture donnée pour 3,80 l/100km; bof et rebof! Ma chérie, quant à elle, réalise une consommation de 4,22 litres aux 100 kilomètres sur un parcours différent, ce qui est, également, une très honorable performance. Nous avons hésité à pousser les rapports et ainsi pénalisé nos performances. Il eût fallu conduire le plus rapidement possible, sans compromettre la sécurité, pédale d’accélérateur relâchée et vitesse adéquate enclenchée… Nous le saurons pour la prochaine fois!

A l’issu de l’épreuve, vous repartez avec une jolie photo de vous, en combinaison bleue, très seyante pour les dames, une écharpe avec le logo VW, une clef USB porte clefs en bois, toujours avec le logo VW et un diplôme d’éco-conduite assorti de l’ensemble des statistiques de vos performances. Nous avons passé un agréable après midi dans le cadre agréable du château de Beaussais à Trégon, après-midi ponctuée par des petits fours et un accueil chaleureux.

Vivement la troisième édition de Think Blue…

 

Publié dans Astuces, curiosité | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Aerocube, qu'est-ce que cela vaut?

Aeolta (qui a fait faillite depuis: site web inaccessible) est une jeune société Strasbourgeoise fabriquant une éolienne d’un type très original: l’aerocube. Le concept est tentant pour celui qui ne veux pas de mat dans son jardin. Il va dans le sens des énergies renouvelables…

Aerocube

La documentation Aeolta vante moultes avantages dont:

– le crédit d’impôt,
– une espérance de vie de 30 ans sans entretien
– et d’une production jusqu’à 1000kW en une année…

Seulement, à 5000 euros le module, pose comprise (compter 2000 euros obligatoire), un tel équipement est-il amortissable? Et quid des nuisances sonores (vibrations transmisses à la charpente de la toiture)

Si je ne suis pas trop bête et après un rapide calcul, 2 aerocubes produisant environ 1800 KW/h ensemble (ils disent 2000, mais je suis prudent !…) feront simplement réaliser une économie de 234 euros (avec le KW/h à 0,13 euros et je suis large). Donc, pour rentabiliser les 10 000 euros d’investissement, il vous faudra presque 43 ans !!!!
Oups ! Trop cher, c’est dommage parce que le concept était assez génial!

Quand les prix de l’aerocube auront été divisés par deux, ceal deviendra rentable.

Publié dans Astuces, Bricolage, curiosité | Marqué avec , , | 7 commentaires

Pompe à chaleur, le point après 3 ans d'utilisation…

Voilà maintenant trois ans (avril 2009), que je me suis équipé d’une Pompe à chaleur. De marque Stielbel Eltron, j’avoue en être pleinement satisfait du point de vue de l’entretien et qualité de chauffage. De plus, comment ne pas être plus en phase (sans jeu de mots) avec l’article qui précède!

IMG_1871

Gaine d’expulsion de l’air froid

 

Installé dans la cave, elle puise, par un soupirail l’air « chaud » et rejette par un autre soupirail l’air « froid ». Dans cette configuration, l’appareil se trouve à l’abris des intempéries et d’éventuelles dégradations. En ce qui concerne les nuisances sonores, un léger vrombissement dans le bureau, à peine perceptible quand le compresseur se met en route. Rien à comparer à certaines pompes à chaleur d’extérieur et mal situées.

IMG_1881

Compteur électrique de la pompe à chaleur

 

IMG_1879

kW consommés en heures creuses depuis l’installation

 

IMG_1880

kW consommés en heures pleines depuis l’installation

 

Depuis son installation, voici la consommation en heures creuses et en heures pleines pour une température intérieure comprise entre 20 et 21° celsius (et oui! dans la famille on est tous frileux) dans un logement de 350 mètres carrés..

7510 kW en heures creuses (7510X0,048€=360,48 euros)

12720 kW en heures pleines (12720X0,08€=1017,6 euros)

Soit 1378,08 euros pour 3 ans de chauffage, 460 euros par an. Avec mon ancienne et antique chaudière à fioul, je consommais environ 1500 litres par an, pour une température intérieure de 18 à 19°Celsius!!!

Capture-d’écran-2012-04-26-à-13.11.431

 

Capture-d’écran-2012-04-26-à-13.13.12

D’après mes deux dernières factures de 2008, j’ai dépensé 985 euros de fuel pour l’hiver 2008-2009, au prix de l’époque. Au cours du fuel actuel, à 1 euro du litre, j’en aurais eu pour 1500 euros. J’oublie de dire que pour maintenir mes factures de chauffage à un niveau raisonnable, je m’efforçais, à l’époque de brûler un maximum de bois dans la cheminée. Je me rappelle avoir acheté 1 stère de chêne à 175 euros que j’ai brûlé en 2008.

Dans l’absolu, mes dépenses de chauffage sont divisées par trois. Seulement, vous allez me dire qu’une pompe à chaleur a un coût non négligeable! Le coût initial a été de 19360 euros pose comprise auquel il faut déduire un crédit d’impôt de 4000 euros. Ma vieille chaudière à fioul avait 23 ans et il était temps de la changer (4000 euros pour une neuve). Sans le coût du remplacement de la vieille chaudière, l’amortissement est réalisé en 14 ans. En prenant en compte le prix du remplacement de la vieille chaudière  par une neuve, il est alors d’un peu plus de 10 ans.

IMG_1873

Le fioul domestiquera n’aura de cesse d’augmenter et certainement plus rapidement que l’électricité. L’existence du crédit d’impôt et de la nécessité du changement de mon mode de chauffage ont, à l’époque, rendu valable mon investissement. D’une espérance de vie d’au moins 20 ans, le prix initial de ce type de pompe à chaleur est tout à fait justifié.

Publié dans Astuces, curiosité | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

La THT en Mayenne; çà se précise!

Cà y est, du côté de Juvigné, dans la Mayenne, les poteaux de la ligne THT commencent à s’ériger dans le ciel, et ce, malgré un temps de chien.

la THT en Mayenne

Depuis une dizaine d’années que le projet est dans les cartons d’ERDF, il fallait bien qu’il voit le jour!!! Et ce ne sont pas les pseudos enquêtes d’utilité publique qui pouvaient empêcher le rouleau compresseur des pouvoirs publics. Si la ligne ne passe plus chez vous, elle passera chez votre voisin, de guerre lasse.

 

TRACE-DE-MOINDRE-IMPACT

Tracé de la ligne Cotentin-Maine (source ERDF)

 

Un tel projet devait-il voir le jour?

Sur une ligne ERDF de ce type, la déperdition, liée à l’effet joule, est de 1% sur 50 km, puis de 20% sur 1000 km et ce, malgré l’utilisation de la très haute tension qui permet d’abaisser l’intensité du courant donc de l’effet joule. Pourquoi, dès lors, chercher à transporter autant d’électricité alors qu’on pourrait en produire à l’échelle individuelle par des éoliennes ou des panneaux solaires, par exemple? 20% d’économie, ce n’est pas rien, non? Si l’on ajoute la rénovation des circuits de bons nombres de particuliers, l’économie serait d’un autre ordre…

 

THT

Oui mais… Il faudrait une réelle volonté politique pour la promotion d’un tel projet alternatif qui irait à l’encontre des intérêts d’ERDF, Areva et compagnie. Nos hommes d’état ont une lourde part de responsabilité en défendant les intérêts des multinationales aux dépends des intérêts de leurs électeurs…

Publié dans curiosité, santé humaine | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Mon 1er semi-marathon

Comme vous le savez peut-être, je me suis mis à la course à pied depuis une bonne année maintenant. Apres 3 épreuves de 10 kms (dont une accompagnée de ma femme et de ma fille), j’ai décidé de me lancer sur la middle distance soit 21.10 kms.

http://www.semimarathoncancalesaintmalo.com/

Aidé d’un plan d’entrainement de 12 semaines ( http://www.conseils-courseapied.com/plans-entrainement/preparation-finir-semi-marathon-12sem.html ), j’en suis maintenant à la fin de la 5eme, et gros coup de mou..La fatigue, le taff, l’alimentation pas forcement adaptée, le stress.(je suis preneur de tous conseils)

Je tiendrais à jour (euh à jour, à la semaine hein), un commentaire pour vous tenir informés de l’évolution de ma prépa .

Al

ps : Fifi tu veux pas me prêter tes fivefingers, j’ai les talons qui chauffent ….

 

Publié dans Uncategorized | 3 commentaires

Des fivefingers pour le sport!

J’avais testé pour vous, il y a quelques temps, dans cet article, des chaussures de ville type bottine de la marque Vibram. Voici la version sportive fivefingers  qui m’ont été offertes par ma bien-aimée…

Le style, est différent! Il est plutôt « flashy » !  Mais l’essentiel n’est-il pas de s’y trouver bien.  À enfiler, c’est toujours le même problème. Il faut que les orteils trouvent leur chemin. Mais une fois enfilées, c’est le bonheur le plus total.  Pour la course à pied,  c’est incomparable. La foulée est différente, sur les orteils.  Mais c’est nettement plus agréable qu’une paire de baskets classiques.  Bien entendu, pas question de mettre des chaussettes avec.  C’est pour cela qu’il n’y a aucun problème de sudation.  Les pieds sont constamment au sec et secs.

Le seul inconvénient de ce type de basket, c’est de courir sur sol mouillé. En effet, dans ce cas-là, vous aurez les pieds trempés !  Qu’à cela ne tienne, j’ai horreur de courir sous la pluie…   Pour ce qui est de la taille, il faut prendre la taille habituellement prise pour vos baskets.

Vous les trouverez quasiment exclusivement sur Internet, à un tarif autour de 100 €.  La paire présentée, est une nouveauté 2012. Ne vous en privez pas, vous ne le regretterez pas.

Publié dans Astuces, curiosité, santé humaine, vacances | Marqué avec , , , | 2 commentaires