Réchauffement climatique; fin d’année trop douce…

Je commence à m’étonner de cette fin d’année anormalement douce qui constitue, avec quelques anecdotes spécifiques, la preuve du réchauffement climatique. La COP 21 s’est terminée sur un accord « à minima » à une augmentation de moins de 1,5° Celsius du réchauffement climatique d’ici 2050.

J’ai retiré une myriade de tiques sur un chien à l’occasion d’un acte vaccinal tout au début du mois de décembre; une preuve du réchauffement climatique de la planète?

Une tique en décembre en Bretagne: réchauffement climatique?

Les tiques peuvent être à l’origine de beaucoup de maladies et notamment la piroplasmose sur les chiens, mais également la maladie de lyme que l’homme peut également contracter. La maladie de Lyme est très souvent sous-diagnostiquée. Elle peut être pourtant très invalidante. Cependant fin septembre, début octobre leur nombre sur les hôtes est habituellement en nette régression par chez nous.

Je viens de diagnostiquer une intoxication aux chenilles processionnaires sur un chiot de 6 mois ce dernier week-end: encore une preuve du réchauffement climatique.

Ces chenilles urticantes prolifèrent normalement au mois de septembre ou octobre dans nos contrées bretonnes. On les trouve dans les pins dont ils provoquent la mort.

chenilles processionnaires

Ce week-end, j’ai donc accueilli un chiot de 6 mois en pension qui a « joué » avec lesdites chenilles. Ce type d’intoxication à ce moment de l’année n’est pas courant en Bretagne. Malheureusement, elles sont extrêmement toxiques pour les canidés (traumatopoéine libérée quand les poils urticants de la chenille sont brisés. Le chiot en consultation avait la langue cartonnée de couleur bleue avec déjà des lésions ulcératives. La traumatopoéine  avalée avait déjà provoqué des vomissements. Le pronostic est très réservé malgré le traitement adéquat entamé.

La COP 21 est un succès diplomatique plus qu’un succès pour l’humanité si nous regardons de plus près les conditions qui accompagnent cet ambitieux 1,5°C d’augmentation. Les signes du réchauffement sont omniprésents autour de nous… J’en apporte en partie la preuve avec mes deux anecdotes professionnelles.

1% de la population mondiale possède 99% des richesses de notre planète. Croyez-vous que ces gens, qui ne peuvent être qu’animé d’un égoïsme presque infini, soient prêts à sacrifier une partie de leurs biens pour la survie de l’humanité? Moi pas.

Ce contenu a été publié dans curiosité, santé humaine, Vétérinaire. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.