ACX 330, mon deuxième robot de tonte Husqvarna…

Après de bons et loyaux services mon premier robot de tonte, dont j’avais parlé dans cet article, a fini par prendre l’eau. Les réparations de mon ACX 230 se montant à 800 euros, je me suis posé la question « ne vaut-il pas mieux carrément racheter du neuf?

Les anciens modèles de robots tondeuse de la marque Husqvarna ne sont pas exempts de défauts de conception:
– la prise d’humidité en est un. Au bout de 2 à 3 ans, les batteries ne tiennent plus la charge et il est nécessaire de les changer. Le corps de la tondeuse se désolidarise en deux parties en laissant apparaître un joint en graisse épaisse spéciale. Or, à chaque remontage, le vissage devient de moins en moins performant et entraine une déformation de la coque, ce qui laisse entrer l’humidité malgré le joint en graisse. La carte mère du robot étant placée horizontalement, l’humidité a tendance à stagner, à provoquer l’oxydation des circuits et donc des faux contacts à l’origine de pannes multiples. Ce phénomène est exacerbé si le terrain est très accidenté, comme pour une ancienne pâture par exemple, ce qui est le cas chez moi. Le nouveau modèle a vu sa coque renforcée par des croisillons, l’utilisation d’un joint en caoutchouc et de vis toriques qui assurent aux dires des réparateurs, une totale étanchéité du système. En outre, la carte mère est en position verticale ce qui évite tout naturellement l’accumulation d’humidité…

– Les axes des roulettes à l’avant ont été renforcés au fil du temps sur la 230 ACX, les axes sont encore plus gros sur la nouvelle série 3! Je me souviens, au début, avoir constater que les roulettes étaient mangées par les lames à causes des axes qui finissaient par se déformer. Là encore un terrain accidenté aggravait le phénomène.

La nouvelle série 3 apporte également son lot d’innovations:
– Le robot se géolocalise par GPS, ce qui lui permet de cartographier le terrain à tondre et ainsi répartir d’une façon égale son temps de tonte sur toute la superficie.
– On peut adjoindre un système de communication pour environ 200 euros qui nécessite une carte sim et un abonnement téléphonique avec 250 Mo de data. De la sorte, par SMS et via une application sur iPhone ou Androïd, il est possible de suivre et piloter le robot mais surtout de lui donner l’ordre de se mettre à l’abri lors de fortes pluies ou de le suivre et de le retrouver en cas de vol.
– La navigation dans les menus de l’appareil est bien plus intuitive. Elle se fait par logogrammes assez explicites.

Acx330

– Si le robot constate une absence de résistance à la tonte, il va se parquer et donc évite une tonte inutile. Les périodes de tonte sont programmables, bien entendu, comme sur l’ancienne version

Force est de constater que lorsque l’on investit dans des produits innovants, il arrive bien souvent de payer les pots cassés. Mon revendeur m’a accordé, en reconnaissant ce principe, une reprise et une remise sur le matériel qui, même si elles n’étaient pas celles escomptées, m’ont poussé à basculer sur du neuf. Les tarifs s’échelonnent de 1529 à 3099 euros TTC pour la série 3 en fonction de la superficie à tondre de 500 mètres carrés à 3500 mètres carrés. A première vue, cela peut paraître onéreux. Toutefois, compte tenu du temps passé à tondre, du prix du carburant et de l’entretien d’une tondeuse classique (courroie, vidange, lames…) ce n’est guère plus cher.

Pour ma part, j’ai sauté le pas sans le regretter le moins du monde.

Ce contenu a été publié dans Astuces, Bricolage, plantes, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 Responses to ACX 330, mon deuxième robot de tonte Husqvarna…

  1. lecuyer dit :

    A quel prix peut-trouver ce modèle et qu’en est il de sa capacité à tondre autour des massifs ou arbres?
    Quel degré de dénivelé maximum pour le terrain

  2. bertrand dit :

    j’ajouterai à la liste des avantages du robot par rapport à la tondeuse classique ( temps passé à tondre, du prix du carburant et de l’entretien d’une tondeuse classique (courroie, vidange, lames…),
    le plaisir réel de boire frais en observant (à l’ombre) le robot travailler !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.