Radioactivité en Bretagne en cette fin de mois de septembre 2012.

Voici 17 minutes 55 d’intense émotion à propos de Fukushima au Japon. Ne vous leurrez pas, ce serait la même chose si cela arrivait chez nous, en France.

La résignation mêlée de désespoir face à l’abandon de ces pauvres gens devrait nous faire réfléchir. En attendant, voici les chiffres de la radioactivité d’un petit coin de Bretagne:

1,45  milliSevert/an, comme le mois dernier. Nucléaire et réchauffement climatique sont les deux prochains enjeux de notre survie.

Ce contenu a été publié dans animaux, radioactivité, santé humaine, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.